HAPPY BIRTHDAY

MASCOTTE

LE PAYS DES OLONNES

La ville histoire


Intermédiaire entre les deux autres villes, tant par sa superficie, 3 122 hectares, que par sa population, 14 000 habitants, en constante expansion, ce qui permet d’estimer que le Pays des Olonnes représente potentiellement 50 000 habitants à court terme.

OrbestierVille histoire,  car c’est en cette ville que les premiers barons d’Olonne se sont installés, notamment dans un château, édifié probablement au 9° siècle, et qui a donné son nom à cette ville, malheureusement il n’en reste rien, sinon que l’église St Hilaire actuelle aurait été construite à l’emplacement  de l’ancienne chapelle des comtes d’Olonne, qui jouxtait le château. Néanmoins, si le château n’existe plus, le logis du « Fenestreau », aurait été construit au 15° siècle, en partie avec des pierres de l’ancien château féodal, ce logis, après plusieurs destructions, a été reconstruit en 1810,  seul un magnifique porche date du 15° siècle. Parmi les sites importants du Château d’Olonne, nous trouvons l’abbaye bénédictine St Jean d’Orbestier, typique de l’architecture romane en Vendée, sa première construction date de 1110, mais elle fût souvent détruite, incendiée, dévastée et ce n’est qu’en 1989 que la municipalité décide de son acquisition et la restaure, actuellement, l’abbaye n’est plus un lieu de culte, mais elle abrite régulièrement des manifestations culturelles et des expositions. Une curiosité naturelle, « le Puits d’Enfer » fait l’objet de différentes légendes, en fait, il s’agit d’une faille naturelle de 30 mètres de longueur, dans le rocher, sur la côte, dans laquelle s’engouffre la mer, dans d’impressionnants grondements, les jours de grandes marées, avec une telle violence, que les vagues se projètent parfois à une dizaine de mètres, ajoutant souvent des jaillissements  abondants et vaporeux d’écume immaculée, ce qui attire de nombreux curieux ne craignant pas d’être copieusement arrosés, mais ce spectacle unique, comme il est dit dans les guides, vaut le détour. Le moulin St Jean, propriété privée, abrite une collection de 500 coiffes vendéennes, qui sont visibles pour des groupes, par l’intermédiaire de l’Office de Tourisme du Château d’Olonne. Le musée du sable est aussi une curiosité rare avec ses 13000 échantillons de sable du monde entier  Enfin, quand vous rendrez visite au Pays des Olonnes, n’omettez pas de faire une randonnée sur le magnifique sentier pédestre qui longe la cote du Château d’Olonne, sur plusieurs kilomètres, sans difficultés particulières, au milieu de chênes verts, mais qui offre de superbes perspectives  sur les rochers qui bordent la cote, dont certains, dirait-on, auraient été sculptés par des artistes de génie, et qui permettent aux photographes de revenir avec des souvenirs de rêve.

Nous pouvons voir, dans la salle du conseil de la mairie du Château d’Olonne, la charte du jumelage signée par les maires d’Olonne, des Sables d’Olonne, du Château d’Olonne et de Worthing. Et s’il fallait une raison de plus pour authentifier la Ville Histoire, surtout dans le cadre du jumelage avec Worthing, rappelons que Richard Cœur de Lion, roi d’Angleterre de 1189 à 1199, fils d’Aliénor d’Aquitaine et de Henri II Plantagenêt, rendit visite, en 1182,  aux moines de St Jean d’Orbestier, car il venait chasser souvent sur les terres de l’abbaye, où il possédait un pavillon de chasse.

La ville phare

La moins étendue avec seulement 834 hectares, mais la plus peuplée, avec plus de 16 000 habitants.

Les-Sables-1Ville phare, effectivement, du Pays des Olonnes, c’est la plus connue, dans le monde entier, par la célèbre course à voile, en solitaire,  « le Vendée Globe », qui voit tous les 4 ans, depuis 1989, d’intrépides marins partir du port des Sables d’Olonne pour parcourir seuls sur leurs bateaux 24 000 miles, sur toutes les mers, sans assistance. Cette course est devenue maintenant incontournable, de plus en plus de visiteurs participent à cette grande fête de la mer, devenue populaire suite aux exploits, chaque fois répétés, de marins prêts à tous les défis. Les sablais sont devenus maîtres « es courses maritimes », de sorte  que tous les ans, plus de 50 évènements nautiques s’y déroulent.

Et puis, toutes ces infrastructures sont complétées par un port de plaisance : Port Olonna , véritable ville dans la ville, avec une capacité de 1 500 places. En notoriété maritime, Les Sables d’Olonne sont en 3° position, après St Malo et Arcachon.

Cette ville possède aussi une plage exceptionnelle de 3 Kms de sable fin, parfaitement aménagée et entretenue, avec son célèbre remblai, construit entre 1751 et 1756, remanié depuis, bien sûr, et  2 jetées de la même époque, avec leurs phares, et, de part et d’autre de la ville, se trouve la cote sauvage, constituée de zones rocheuses et de petites plages sur plusieurs kilomètres. L’église Notre Dame de bon port, en plein centre ville, a été construite à partir de 1643, sur la demande des marins qui souhaitaient avoir un lieu de prière. Parmi les autres possibilités touristiques , citons les Halles Centrales, de style Baltard, construites en 1890 ; le célèbre quartier de la Chaume, « berceau de la cité » ; le Prieuré St Nicolas ; le parc zoologique ; les Salines ; le curieux quartier de l’île « Penote », avec ses façades ornées de coquillages ; plusieurs musées, notamment de l’abbaye  Ste Croix, du coquillage, de la mer. Deux casinos, pour les amateurs, qui, outre les jeux habituels, proposent toute l’année des spectacles divers.

Citons enfin l’activité « pêche » des Sables d’Olonne, 8° port de pêche français, avec 68 navires, pratiquant différentes pêches artisanales auxquelles participent 200 marins pécheurs, pour un tonnage de l’ordre de 7 000 tonnes par an, dont une grande partie est exportée.

La ville mère

La plus étendue, avec une superficie de 4 564 hectares, en grande partie constituée de marais et de forêt, au bord de l’océan, mais la moins peuplée avec environ 13 100 habitants.

Olonne

Ville mère, car c’est elle qui a vu arriver les premiers habitants au Pays des Olonnes, probablement des Celtes, Olonne pourrait signifier « au dessus de l’ eau », et s’il en était besoin, les meilleurs témoins de cette antériorité seraient les mégalithes, dont les célèbres jumeaux de Pierre levée sont les plus connus et les plus vieux du littoral vendéen. La Seigneurie d’Olonne, au moyen âge, est l’une des plus importante du Bas Poitou. Le bourg d’Olonne se développe alors autour de son église, Ste Marie d’Olonne, construite sur des fondations du 4° siècle, elle fut restaurée en 950, mais son histoire connue commence vers 1050, c’est la plus ancienne église du Pays des Olonnes, il est intéressant de la visiter, son histoire recouvre 10 siècles. C’est à Olonne que fût créé le premier port, dont il  reste encore quelques vestiges visibles.

La superbe plage de Sauveterre, à Olonne, que borde la forêt  domaniale de 9 Kms de longueur, pour une superficie de 11 000 hectares, est très fréquentée pendant les mois d’été par les touristes, mais aussi l’hiver, par les habitants d’Olonne, qui apprécient son aspect changeant, où alternent la plage de sable et les rochers sur lesquels se fracassent d’immenses vagues par grand vent d’ouest et fortes marées. Le château de Pierre levée est aussi très apprécié, il fût inspiré du Petit Trianon, de Versailles, et fût construit au XVIII° siècle, l’office de tourisme d’Olonne organise régulièrement  des visites, et, chaque année, au mois d’août, un spectacle  retrace l ‘histoire de ce château, au travers de scènes, avec 200 figurants, et de jeux de lumière. Ce château est entouré d’un golf de 18 trous, ouvert toute l’année. A voir aussi les très caractéristiques villages côtiers, comme  la Girvière, avec ses maisons dites « à balais », c’est à dire avec un escalier extérieur. Une visite peut se compléter par le moulin des roses et le manoir de la Jarrie.

Rappelons aussi que le port d’Olonne, avant que n’existe le port actuel des Sables d’Olonne, a, si l’on peut dire, initialisé nos échanges avec le Royaume Uni, puisque c’est de ce port que partaient les navires qui y livraient le sel, le vin, et rapportaient de l’étain.

Rollan Houillon

ZOOM SUR...

CHRISTMAS CAROLS

9afc7dfd88a0e7887a953791845bc0f0

CHRISTMAS CAROLS AVEC LA CHORALE OLONNE-CHANTE

Le 13 décembre 2017 à partir de 18 h 30

Salle Jean de la Fontaine à Olonne sur Mer

CHRISTMAS MARKET

14346ebf2c12b2466022d0ed705543dd

MARCHE DE NOEL

Olonne sur Mer

Samedi 9 décembre  - 16 h 00 - 21 h 00

Dimanche 10 décembre - 10 h 00 - 18 h 00

ENGLISH FRIENDSHIP

23795032_1936080806651425_3260688337497488980_n

Moment de convivialité qui se terminera par le traditionnel buffet "So British"